mardi 17 janvier 2017

Raymond Georges Raphaël Marie Joseph MOREUX mort noyé dans la Seine

Pierre Claude ROBERT + Jeanne Virginie DOUARD
|                                              |
Marie Victoire dite Louise ROBERT         Victorine dite Victoire ROBERT
|                                              |
Marie Hortense Adrienne GARDIEN          Virginie MONORY
|                                              |
Raymond Georges Raphaël Marie Joseph MOREUX       Pierre Marie Joseph FRÉMEAU
                                               |
                                                 Mon grand-père
                                               |
                                                Ma mère
                                               |
                                               Moi

Tout a commencé avec une tombe que j'ai prise en photo lors de ma visite du cimetière de Châteauneuf-sur-Cher l'an dernier. 

(source : Archives personnelles)
Sur la tombe en pierre très abîmée, j'ai pu, grâce à la photographie, identifier le nom d'un Raymond MOREUX qui serait né en 1891 et décédé en 1898. J'ai rapidement, grâce à Filae, retrouvé sa naissance dans la commune de Jars (Cher). J'ai retrouvé son acte de décès dans la commune de La Mailleraye-sur-Seine (Seine-Maritime). Son père, François Eugène MOREUX, ayant été percepteur, semble avoir beaucoup voyagé dans sa vie. La lecture de son acte de décès s'est avérée originale et montre une fin bien triste pour un petit garçon de six ans. 

(source : Archives départementales de la Seine-Maritime - 4E 06879 - p. 23)
C'est l'instituteur du bourg, Jean Baptiste BAZIN, qui semble avoir retrouvé le corps du petit garçon disparu trente minutes plus tôt sur les berges de la Seine. Était-il alors en classe ou en récréation lorsque l'accident est survenu ? Toujours est-il que ce genre de précisions dans un acte de la fin du XIXe siècle est bien rare alors qu'on se demande souvent pourquoi tel ou tel ancêtre est mort si jeune. Il n'y avait pas que les maladies, les accidents pouvaient aussi être la cause de décès. 

(source : Bacs de la vallée de la Seine)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire