lundi 27 mai 2024

Biographie : Marie BOURGOIN

 Marie BOURGOIN

|

Quentin PAILLOT

|

Anne PAILLOT

|

Anne FOURGEAUD

|

Pierre DESVEAUX

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ?

(source : Archives départementales de la Charente - 14902 - vue 104/251)

Marie BOURGOIN est née le 30 août 1725 au Village de La Garde à Genouillac (Charente). 

(source : Jack ma, église de Genouillac, Charente, France, 2010)

Elle est baptisée le même jour dans l'église Saint-Martial de cette commune par Maître TARDIEU, prêtre de la paroisse. Ses parrain et marraine sont : 

  • Jean BOURGOIN, frère de l'enfant
  • Marie CASTAIN, tante de l'enfant 

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ?

Elle se marie le 19 février 1748 dans l'église Saint-Martial de Genouillac (Charente) avec Quentin PAILHOT, fils de défunt André PAILHOT et de Michelle DUPRADEAU. Elle est âgée de 22 ans et son futur époux est âgé de 34 ans. Le mariage est célébré par Maître COSNAC, curé de la paroisse. 

Signatures de l'acte de mariage (source : Archives départementales de la Charente - 3 E 158/1 - vue 80/170)

 
Les témoins du mariage sont : 

  • Jean PAILHOT, frère de l'époux
  • Jean PAILLOT, cousin germain de l'époux
  • Pierre BOURGOINT, maréchal au Village de La Garde à Genouillac (Charente), père de l'épouse
  • François BOURGOIN, oncle de l'épouse

3. Comment s'est déroulé le mariage ?

L'époux présente un congé de M. ROUSSET, curé de Grenord (Charente), pour pouvoir se marier hors de sa paroisse.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement ?

(source : Archives départementales de la Charente - 07005 - vue 42/58)

Elle meurt le 10 novembre 1788 à Grenord (Charente) âgée de 63 ans, après avoir reçu les sacrements. Elle est enterrée le lendemain dans le cimetière de cette commune par Maître ROUSSET, prêtre curé de la paroisse en présence de : 

  • Jean PAILHOT, fils de la défunte
  • Quentin PAILLOT (mon ancêtre), fils de la défunte
  • Marc VERGNAUD

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ?

Les femmes ne participaient pas à l'armée.

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur iel dans la presse ? 

Non.

7. Quels évènements historiques a-t-iel connus ?

Elle naît et se marie sous le règne de Louis XV, roi de France et de Navarre et meurt sous le règne de Louis XVI, roi de France et de Navarre.

8. Quelle était son instruction ?

Elle était illettrée.

9. Dans quel environnement évoluait-iel ?

 

(source : IGN)
 

Elle naît et grandit au Village de La Garde à Genouillac (Charente) et vit après son mariage à Grenord (Charente), commune qui compte 380 habitants à la Révolution. 

10. S'est-iel beaucoup déplacé.e dans sa vie ?

Je ne lui connais aucun déplacement hors de ces communes. 

11. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-iel ?

Je ne lui connais aucun métier.

12. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-iel ?

Idem.

13. Comment apparaît-iel dans les recensements ? 

Les recensements n'existent pas à son époque.

14. Quel était le parler de sa région ?

On y parlait le limousin qui est un dialecte occitan.

15. Combien a-t-iel eu d'enfants ? 

Elle a eu trois enfants avec son mari Quentin PAILHOT : 

  • Marie, femme d'un cultivateur, née vers 1750
  • Jean, marchand, laboureur, député de Grenord, cultivateur, propriétaire et agriculteur, né le 22 juillet 1754 à Grenord (Charente)
  • Quentin, marchand, propriétaire, cultivateur, né le 22 juin 1763 à Grenord (Charente)

16. A-t-iel assisté au mariage de ses enfants ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet. 

17. Que signifie son nom de famille ? 

D'après Geneanet, BOURGOIN désigne le plus souvent celui qui est originaire de Bourgogne. À envisager aussi le nom de personne germanique Burgwin (burg = forteresse + win = ami).  

18. Qui était son père ? 

Signature de Pierre BOURGOINT
 

Son père était Pierre BOURGOINT, maréchal.

19. Qui était sa mère ?

Sa mère était Marie du TILLET.   

20. Quelle était sa fratrie ? 

Elle est la cadette d'une fratrie de six enfants : 

  • François, demeurant au Village de La Garde à Genouillac (Charente)
  • Jean, demeurant à Genouillac (Charente)
  • Françoise, femme d'un tuilier au Village de Rencoulaine à Lésignac-Durand (Charente)
  • Pierre, enterré à 2 ans dans l'église Saint-Martial de Genouillac (Charente)
  • Anne, enterrée à 1 jour dans l'église Saint-Martial de Genouillac (Charente)
21. Avait-iel des relations avec les autres membres de sa famille ?

Elle est en lien avec ses oncles paternels. 

22. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ?

(source : Heredis 2021)

Je ne peux pas retrouver tous ses ancêtres, mais ceux que je lui retrouve sont originaires de la Charente. Son père et son grand-père paternel savent signer. Ils sont tous deux maréchaux.  

23. Quelle était sa religion ?

Elle était catholique. 

24. Votre ancêtre chez le notaire.

Je ne lui connais pas d'acte notarié.

25. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet.te ancêtre ? Est-elle vraie ?
 
Je n'ai pas d'anecdote la concernant, mais son fils aîné Jean est nommé député de Grenord en 1789 et est chargé de porter les cahiers de doléances de sa paroisse. Il signe d'ailleurs le procès-verbal d'assemblée "Pailhot député"

(source : Archives départementales de la Charente - 142 B 14 (29) - vue 2/2)

26. Comment a-t-iel participé à la vie de la communauté ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

 

 

vendredi 24 mai 2024

Biographie : Quentin PAILHOT

 Quentin PAILHOT

|

Quentin PAILLOT

|

Anne PAILLOT

|

Anne FOURGEAUD

|

Pierre DESVEAUX

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ?

 

(source : Archives départementales de la Charente - 07002 - vue 47/99)

Quentin PAILLOT est né le 4 juillet 1713 à Grenord (Charente).

(source : Jack ma, église de Grenord, Chabanais, Charente, France, 2011)

Il est baptisé le 8 juillet 1713 dans le prieuré Notre-Dame de cette commune par Maître de LOMONIE, prieur de la paroisse. Ses parrain et marraine sont : 

  • Quentin PAILHOT, grand-oncle de l'enfant
  • Catherine PAILHOT, soeur de l'enfant

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ?

(source : Jack ma, église de Genouillac, Charente, France, 2010)

Il se marie le 19 février 1748 dans l'église Saint-Martial de Genouillac (Charente) avec Marie BOURGOIN, fille de Pierre BOURGOUINT, maréchal, et de défunte Marie du TILLET. Il est âgé de 34 ans et sa future épouse est âgée de 22 ans. Le mariage est célébré par Maître COSNAC, prieur de la paroisse. 

 

Signatures de l'acte de mariage (source : Archives départementales de la Charente - 3 E 158/1 - vue 80/170)

Les témoins du mariage sont : 

  • Jean PAILHOT, frère de l'époux
  • Jean PAILLOT, cousin germain de l'époux
  • Pierre BOURGOINT, maréchal au Village de La Garde à Genouillac (Charente), père de l'épouse
  • François BOURGOIN, oncle de l'épouse

3. Comment s'est déroulé le mariage ?

L'époux présente un congé de M. ROUSSET, curé de Grenord (Charente), pour pouvoir se marier hors de sa paroisse.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement ?

(source : Archives départementales de la Charente - 07005 - vue 22/58)

Il meurt le 13 mars 1783 à Grenord (Charente) âgé de 69 ans. Il est enterré dans le cimetière de cette commune le lendemain par Maître ROUSSET, prieur curé de la paroisse, en présence de : 

  • Jean PAILHOT, fils du défunt
  • Quentin PAILHOT (mon ancêtre), fils du défunt
  • Marc VERGNAUD
  • François BOUYAT

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur iel dans la presse ? 

Non.

7. Quels évènements historiques a-t-iel connus ?

Il naît sous le règne de Louis XIV, roi de France et de Navarre, se marie sous le règne de Louis XV, roi de France et de Navarre et meurt sous le règne de Louis XVI, roi de France et de Navarre.

8. Quelle était son instruction ?

Il était illettré.

9. Dans quel environnement évoluait-iel ?

(source : Bab's, La place du village de Grenord (Charente), 2006)

 

Il vit au bourg de Grenord (Charente), aujourd'hui rattaché à Chabanais (Charente). La commune compte 380 habitants à la Révolution. 

10. S'est-iel beaucoup déplacé.e dans sa vie ?

Il se rend à Saint-Quentin-sur-Charente (Charente) en 1740 pour le mariage de son frère Jean. 

11. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-iel ?

Il était marchand.

12. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-iel ?

Je ne lui connais pas d'autres métiers. 

13. Comment apparaît-iel dans les recensements ? 

Les recensements n'existent pas à son époque.

14. Quel était le parler de sa région ?

On y parlait le limousin qui est un dialecte occitan.

15. Combien a-t-iel eu d'enfants ?  

Il a eu trois enfants avec sa femme Marie BOURGOIN : 

  • Marie, femme d'un cultivateur, née vers 1750
  • Jean, marchand, laboureur, député de Grenord, cultivateur, propriétaire et agriculteur, né le 22 juillet 1754 à Grenord (Charente)
  • Quentin, marchand, propriétaire, cultivateur, né le 22 juin 1763 à Grenord (Charente)
16. A-t-iel assisté au mariage de ses enfants ?

Le 16 novembre 1767 au Prieuré Notre-Dame de Grenord (Charente), il assiste au mariage de sa fille Marie avec Pierre SARDAINT.

17. Que signifie son nom de famille ? 

Selon Filae, PAILLOT signifie brin de paille et se rapporte à la construction en torchis (où était mêlée de la terre avec de la paille hachée), surnom de l'habitant de cette maison. 

18. Qui était son père ?

Son père était André PAILHOT, marchand. 

19. Qui était sa mère ?

Sa mère était Michelle DUPRADEAU.  

20. Quelle était sa fratrie ? 

Il est le cadet d'une fratrie de six enfants : 

  • Jean, marchand au Village de La Barrière à Saint-Quentin-sur-Charente (Charente)
  • Catherine, dont j'ignore la destinée
  • Pierre, dont j'ignore la destinée
  • Jean, laboureur à Grenord (Charente)
  • Marie, morte à 1 mois à Grenord (Charente)
21. Avait-iel des relations avec les autres membres de sa famille ?
 
Il est en lien avec ses frères et soeur, ainsi qu'un cousin nommé Jean PAILLOT.

22. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ?
 
(source : Heredis 2021)

Je ne peux pas retrouver tous ses ancêtres, mais ceux que je lui trouve sont originaires de la Charente et sont illettrés à l'exception de son grand-père Jean PAILHOT (et probablement son autre grand-père Michel DUPRADEAU vu sa profession). Ils sont marchands et notaire royal. Son arrière-grand-mère Anne de LA CHARLONNIE appartient à la gentilhommerie et les armes de sa famille sont présentes dans l'armorial d'Hozier. 

23. Quelle était sa religion ?

Il était catholique. 

24. Votre ancêtre chez le notaire.

Je ne lui connais pas d'acte notarié.

25. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet.te ancêtre ? Est-elle vraie ?
 
Je n'ai pas d'anecdote le concernant, mais son fils aîné Jean est nommé député de Grenord en 1789 et est chargé de porter les cahiers de doléances de sa paroisse. Il signe d'ailleurs le procès-verbal d'assemblée "Pailhot député"
 
26. Comment a-t-iel participé à la vie de la communauté ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

 


mardi 7 mai 2024

Biographie : Andrée dite Drine RIVET

 Andrée dite Drine RIVET

|

Anne DEPEYRAS

|

 François FOURGEAUD

|

Anne FOURGEAUD

|

Pierre DESVEAUX

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ?

Andrée dite Drine RIVET serait née vers 1719. Je ne trouve pas son acte de baptême. 

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ? 

 

(source : Jack ma, église d'Exideuil-sur-Vienne (16) France, 2010)

Elle se marie le 15 février 1751 dans l'église Saint-André d'Exideuil (Charente) avec François DEPEYRAS, fils de défunt Michel de PEYRAS et de défunte Léonarde de LASCAUX. Elle est âgée d'environ 32 ans et son futur époux est âgé de 31 ans. Le mariage est célébré par F. de LA GRANGE, prieur curé de la paroisse. 

Signature de l'acte de mariage (source : Archives départementales de la Charente - 3 E 142/1 - vue 147/231)

 Les témoins du mariage sont : 

  • Jean COLDEBOEUF, oncle de l'épouse
  • Séverin RIVET, beau-frère de l'épouse
  • Michel DEPEYRAS, neveu de l'époux
  • Guilhem de MERCY, beau-frère de l'époux

3. Comment s'est déroulé le mariage ?

Les mariés font célébrer une messe pour leur mariage.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement ?

(source : Archives départementales de la Charente - 3 E 142/2 - vue 262/342)

Elle meurt le 31 mars 1784 à Exideuil (Charente) âgée de 70 ans environs d'après l'acte, de 65 ans si on en croit l'âge de son acte de mariage, après avoir reçu les sacrements. Elle est enterrée le lendemain dans cette commune en présence de : 

  • Jacques FOURGEAUD (mon ancêtre), gendre de la défunte
  • François DEPEYRAS, laboureur, époux de la défunte

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ?

Les femmes ne participaient pas à l'armée.

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur iel dans la presse ? 

Non.

7. Quels évènements historiques a-t-iel connus ?

Elle naît et se marie sous le règne de Louis XV, roi de France et de Navarre, et meurt sous le règne de Louis XVI, roi de France et de Navarre. 

8. Quelle était son instruction ?

Elle était illettrée.

9. Dans quel environnement évoluait-iel ?

(source : IGN)

Elle habite aux Vergnes et à La Coldebouye sur la commune d'Exideuil (Charente).

10. S'est-iel beaucoup déplacé.e dans sa vie ?

Je ne lui connais aucun déplacement.

11. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-iel ?

Je ne lui connais aucun métier.

12. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-iel ?

Idem.

13. Comment apparaît-iel dans les recensements ? 

Les recensements n'existent pas à son époque.

14. Quel était le parler de sa région ?

On y parlait le limousin qui est un dialecte occitan.

15. Combien a-t-iel eu d'enfants ? 

Elle a eu deux enfants avec son mari François DEPEYRAS : 

  • Anne (mon ancêtre), née le 24 décembre 1751 à Exideuil (Charente)
  • Michel, baptisé le 4 novembre 1754 à Exideuil (Charente) et mort à 4 ans

16. A-t-iel assisté au mariage de ses enfants ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet. 

17. Que signifie son nom de famille ? 

D'après Geneanet, RIVET est un toponyme avec le sens de ruisseau, bras de rivière, petit torrent.  

18. Qui était son père ?

Signature de Jean RIVET
Son père était Jean RIVET, laboureur.

19. Qui était sa mère ?

Sa mère était Anne MONTAZEAU.

20. Quelle était sa fratrie ? 

Elle est la troisième (?) d'une fratrie d'au moins six enfants :

  • Marie, femme d'un voiturier au Village de Masmoussoux à Exideuil (Charente)
  • André, demeurant aux Vergnes et à Condillac à Exideuil (Charente)
  • Marie, demeurant à Exideuil (Charente) et à La Péruse (Charente)
  • Anne, morte à 13 ans à Exideuil (Charente)
  • Jean, dont j'ignore la destinée
21. Avait-iel des relations avec les autres membres de sa famille ?
 
Elle est en lien avec ses frère et soeurs et avec son oncle Jean COLDEBOEUF.

22. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ?
 
(source : Heredis 2021)

Je n'ai pas retrouvé tous ses ancêtres, mais eux que je lui trouve sont illettrés (à l'exception de son père) et sont originaires de la Charente). Ils sont laboureur et marchand.

23. Quelle était sa religion ?

Elle était catholique. 

24. Votre ancêtre chez le notaire.

Je ne lui connais pas d'acte notarié.

25. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet.te ancêtre ? Est-elle vraie ?
 
Je n'ai pas d'anecdote la concernant.

26. Comment a-t-iel participé à la vie de la communauté ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

mercredi 10 avril 2024

Biographie : François DEPEYRAS

François DEPEYRAS

|

Anne DEPEYRAS

|

 François FOURGEAUD

|

Anne FOURGEAUD

|

Pierre DESVEAUX

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ?

(source : Archives départementales de la Charente - 13404 - vue 76/280)

François DEPEYRAS est né le 7 janvier 1720 à Exideuil (Charente).

(source : Jack ma, église d'Exideuil-sur-Vienne (16) France, 2010)

Il est baptisé le même jour dans l'église Saint-André de la commune par Maître GUILLET, vicaire de la paroisse. Ses parrain et marraine sont : 

  • François de PAYRAS
  • Léonarde de LASCAUX, grand-mère de l'enfant

Le baptême se fait en présence de : 

  • Pierre de LASCAUX
  • Anne de PEYRAS, grand-tante de l'enfant

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ?

Il se marie le 15 février 1751 dans l'église Saint-André d'Exideuil (Charente) avec Andrée dite Drine RIVET, fille de Jean RIVET et de défunte Anne MONTAZEAU. Il est âgé de 31 ans et sa future épouse est âgée d'environ 32 ans. Le mariage est célébré par F. de LA GRANGE, prieur curé de la paroisse. 

Signature de l'acte de mariage (source : Archives départementales de la Charente - 3 E 142/1 - vue 147/231)
Les témoins du mariage sont : 

  • Jean COLDEBOEUF, oncle de l'épouse
  • Séverin RIVET, beau-frère de l'épouse
  • Michel DEPEYRAS, neveu de l'époux
  • Guilhem de MERCY, beau-frère de l'époux

3. Comment s'est déroulé le mariage ?

Les mariés font célébrer une messe pour leur mariage.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement ?

(source : Archives départementales de la Charente - 3 E 194/2 - vue 136/211)

Il meurt le 11 ventôse an VII (1er mars 1799) à 13h au Hameau de Valette à Lésignac-Durand (Charente) âgé de 79 ans. Le décès est déclaré le lendemain à Sébastien DEBORD, agent de la commune, par : 

  • Jacques FOURGEAUD (mon ancêtre), cultivateur, gendre du défunt
  • Pierre FAYEMANDY, cultivateur au Hameau de Valette à Lésignac-Durand (Charente), voisin du défunt

Il a probablement été enterré dans cette commune.

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur iel dans la presse ? 

Non.

7. Quels évènements historiques a-t-iel connus ?

Il naît et se marie sous le règne de Louis XV, roi de France et de Navarre, et meurt sous le Directoire. 

8. Quelle était son instruction ?

Il était illettré.

9. Dans quel environnement évoluait-iel ?

(source : IGN)

Il vit à Exideuil (Charente), au village de La Coldebouye, et termine sa vie au Hameau de Valette à Lésignac-Durand (Charente).

10. S'est-iel beaucoup déplacé.e dans sa vie ?

Je ne lui connais aucun déplacement.

11. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-iel ?

Il était laboureur, ce qui signifie qu'il possédait des outils de labours et des animaux.

12. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-iel ?

Il était également cultivateur. 

13. Comment apparaît-iel dans les recensements ? 

Les recensements n'existent pas à son époque.

14. Quel était le parler de sa région ?

On y parlait le limousin qui est un dialecte occitan.

15. Combien a-t-iel eu d'enfants ?  

Il a eu deux enfants avec sa femme Andrée dite Drine RIVET : 

  • Anne (mon ancêtre), née le 24 décembre 1751 à Exideuil (Charente)
  • Michel, baptisé le 4 novembre 1754 à Exideuil (Charente) et mort à 4 ans
16. A-t-iel assisté au mariage de ses enfants ?
 
Le 8 février 1768 dans l'église Saint-André d'Exideuil (Charente), il assiste au mariage de sa fille Anne avec Jacques FOURGEAUD.

17. Que signifie son nom de famille ? 

D'après Filae, PEYRAS est un nom du Languedoc, désignant un amas de pierres, nom caractéristique de l'habitat, devenu patronyme. 

18. Qui était son père ?
 
Son père était Michel de PEYRAS, laboureur et marchand.

19. Qui était sa mère ?

Sa mère était Léonarde de LASCAUX.

20. Quelle était sa fratrie ?

Il est le troisième d'une fratrie de cinq enfants : 

  • Jean dit Peseau, voiturier à La Coldebouye à Exideuil (Charente)
  • Marie, femme d'un laboureur et marchand à Masmoussoux à Exideuil (Charente)
  • Pierre, dont j'ignore la destinée
  • Anne, morte à 8 mois à Exideuil (Charente)
21. Avait-iel des relations avec les autres membres de sa famille ?
 
Il est en lien avec ses frère et soeur survivants et ses neveux et nièces.

22. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ?
 
(source : Heredis 2021)

Je ne peux pas retrouver tous ses ancêtres, mais ceux que je lui trouve sont originaires de la Charente et sont illettrés, à l'exception de son grand-père Jean de LACOUX. Ils sont travailleurs du métal (maître faure), laboureur et marchand.

23. Quelle était sa religion ?

Il était catholique. 

24. Votre ancêtre chez le notaire.

Je ne lui connais pas d'acte notarié.

25. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet.te ancêtre ? Est-elle vraie ?
 
Je n'ai pas d'anecdote le concernant.

26. Comment a-t-iel participé à la vie de la communauté ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

 

dimanche 7 avril 2024

Biographie : Martiale LADRAT

 Martiale LADRAT

|

Jacques FOURGEAUD

|

François FOURGEAUD

|

Anne FOURGEAUD

|

Pierre DESVEAUX

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ?

Martiale LADRAT serait née vers 1702.

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ?

Elle se marie à une date et un lieu inconnu (mais avant 1722) avec Pierre FOURGEAUD.

3. Comment s'est déroulé le mariage ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement ?

 

(source : Archives départementales de la Charente - 3 E 194/1 - vue 372/413)
 

Elle meurt le 22 novembre 1782 à Lésignac-Durand (Charente) âgée de 80 ans, après avoir reçu les sacrements. Elle est enterrée le lendemain dans la même commune par Maître DUPIN de BESSAC, curé de la paroisse, en présence de : 

  • Pierre FOURGEAUD, fils de la défunte
  • Jacques FOURGEAUD, fils de la défunte
  • Jacques FOURGEAUD, fils de la défunte
  • Simon FOURGEAUD, fils de la défunte

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur iel dans la presse ? 

Non.

7. Quels évènements historiques a-t-iel connus ?

Elle naît sous le règne de Louis XIV, roi de France et de Navarre, et meurt sous le règne de Louis XVI, roi de France et de Navarre. 

8. Quelle était son instruction ?

Elle était illettrée.

9. Dans quel environnement évoluait-iel ?

(source : Traumrune, Maisons dans le hameau du Cruzeau, commune de Lésignac-Durand, Charent, France., 2016)

Après son mariage, elle vit au Cruzeau à Lésignac-Durand (Charente).

10. S'est-iel beaucoup déplacé.e dans sa vie ?

Je ne lui connais aucun déplacement.

11. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-iel ?

Elle était voiturière, ce qui signifie qu'elle transportait des personnes et des marchandises.

12. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-iel ?

Je ne lui connais pas d'autres métiers.

13. Comment apparaît-iel dans les recensements ? 

Les recensements n'existent pas à son époque.

14. Quel était le parler de sa région ?

On y parlait le limousin qui est un dialecte occitan.

15. Combien a-t-iel eu d'enfants ?  

Elle a eu au moins onze enfants avec son mari Pierre FOURGEAUD : 

  • Marguerite, née vers 1721
  • Jeanne, baptisée le 27 août 1725 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Marie, femme de laboureur, baptisée en janvier 1728 à Lésignac-Durand (Charente) 
  • Pierre, baptisé le 4 mai 1730 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jacques, propriétaire, baptisé le 9 mai 1732 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jacques dit La Saludie, baptisé le 10 octobre 1734 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Simon, cultivateur, baptisé le 16 février 1737 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jeanne, femme d'un cultivateur née le 10 novembre 1739 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jacques (mon ancêtre), laboureur, marchand, cultivateur et propriétaire, né le 13 juillet 1744 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Sébastien, cultivateur, baptisé le 7 avril 1742 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jean, né le 22 novembre 1746 au Village du Cruzeau à Lésignac-Durand (Charente)

16. A-t-iel assisté au mariage de ses enfants ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

17. Que signifie son nom de famille ? 

D'après Geneanet, il paraît désigner celui qui est originaire de Ladrat, hameau à Saint-Julien-le-Petit (Haute-Vienne), à condition que le toponyme soit antérieur au nom de famille. Il convient de noter que Ladras est un nom de personne attesté par le lieu-dit Saint-Ladras à Goudargues, dans le Gard. Le nom de personne pourrait correspondre à Ladre, variante de Lazare, mais un texte en latin de la Renaissance donne pour ce lieu-dit une forme "Sancti Ledracii" qui, si elle est correcte, laisse supposer une autre origine.

18. Qui était son père ?

Je ne connais pas son père.

19. Qui était sa mère ?
 
Je ne connais pas sa mère.
 
20. Quelle était sa fratrie ? 

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.
 
21. Avait-iel des relations avec les autres membres de sa famille ?
 
Je n'ai pas d'informations à ce sujet.
 
22. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ?
 
Je ne connais aucun de ses ancêtres.
 
23. Quelle était sa religion ?

Elle était catholique. 

24. Votre ancêtre chez le notaire.

Je ne lui connais pas d'acte notarié.

25. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet.te ancêtre ? Est-elle vraie ?
 
Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

26. Comment a-t-iel participé à la vie de la communauté ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

Biographie : Pierre FOURGEAUD

 Pierre FOURGEAUD

|

Jacques FOURGEAUD

|

François FOURGEAUD

|

Anne FOURGEAUD

|

Pierre DESVEAUX

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ?

(source : Archives départementales de la Charente - 3 E 194/1 - vue 13/413)

Pierre FOURGEAUD est né le 4 mars 1695 à Lésignac-Durand (Charente). Il est baptisé le même jour dans l'église de la commune par Maître DELHORT, vicaire de la paroisse. Ses parrain et marraine sont : 

  • Pierre COUVIDAT
  • Catherine BARRUSSEAU

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ?

Il se marie à une date et un lieu inconnu (mais avant 1722) avec Martiale LADRAT.

3. Comment s'est déroulé le mariage ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement ?

(source : Archives départementales de la Charente - 3 E 194/1 - vue 332/413)

Il meurt le 14 septembre 1774 à Lésignac-Durand (Charente) âgé de 79 ans, après avoir reçu les sacrements. Il est enterré le lendemain dans la même commune par Maître DUPIN de BESSAC, curé de la paroisse, en présence de : 

  • Jacques FOURGEAUD (mon ancêtre), fils du défunt
  • Simon FOURGEAUD, fils du défunt
  • Sébastien FOURGEAUD, fils du défunt 
  • Jean DELAFONT

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur iel dans la presse ? 

Non.

7. Quels évènements historiques a-t-iel connus ?

Il naît sous le règne de Louis XIV, roi de France et de Navarre, et meurt sous le règne de Louis XVI, roi de France et de Navarre. 

8. Quelle était son instruction ?

Signature de Pierre FOURGEAUD
Il savait lire et écrire.

9. Dans quel environnement évoluait-iel ?

(source : Traumrune, Maisons dans le hameau du Cruzeau, commune de Lésignac-Durand, Charent, France., 2016)

Il habite au Cruzeau à Lésignac-Durand (Charente). 

10. S'est-iel beaucoup déplacé.e dans sa vie ?

Il se rend à Saint-Quentin-sur-Charente (Charente) et Exideuil (Charente) pour les mariages de ses enfants.

11. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-iel ?

Il était voiturier, ce qui signifie qu'il transportait des personnes et des marchandises.

12. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-iel ?

Il était également marchand.

13. Comment apparaît-iel dans les recensements ? 

Les recensements n'existent pas à son époque.

14. Quel était le parler de sa région ?

On y parlait le limousin qui est un dialecte occitan.

15. Combien a-t-iel eu d'enfants ?  

Il a eu au moins onze enfants avec sa femme Martiale LADRAT : 

  • Marguerite, née vers 1721
  • Jeanne, baptisée le 27 août 1725 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Marie, femme de laboureur, baptisée en janvier 1728 à Lésignac-Durand (Charente) 
  • Pierre, baptisé le 4 mai 1730 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jacques, propriétaire, baptisé le 9 mai 1732 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jacques dit La Saludie, baptisé le 10 octobre 1734 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Simon, cultivateur, baptisé le 16 février 1737 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jeanne, femme d'un cultivateur née le 10 novembre 1739 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jacques (mon ancêtre), laboureur, marchand, cultivateur et propriétaire, né le 13 juillet 1744 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Sébastien, cultivateur, baptisé le 7 avril 1742 à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jean, né le 22 novembre 1746 au Village du Cruzeau à Lésignac-Durand (Charente)

16. A-t-iel assisté au mariage de ses enfants ?

Le 22 février 1740 à Lésignac-Durand (Charente), il assiste au mariage de sa fille Marguerite avec Martial MARCHAND.

Le 7 février 1752 à Lésignac-Durand (Charente), il assiste au mariage de sa fille Jeanne avec François DUCHADAUD.

Le 7 février 1752 à Lésignac-Durand (Charente), il assiste au mariage de son fils Pierre avec Marie DUCHADAUD, fille d'un tuilier.

Le 11 février 1754 à Lésignac-Durand (Charente), il assiste au mariage de sa fille Marie avec Jean NICOLAS. 

Le 9 février 1756 à Lésignac-Durand (Charente), il assiste au mariage de son fils Jacques avec Marie DERASSAT, fille d'un laboureur.

Le 9 février 1756 à Lésignac-Durand (Charente), il assiste au mariage de son fils Jacques dit La Saludie avec Catherine DERASSAT, fille d'un laboureur.

Le 5 février 1758 à Lésignac-Durand (Charente), il assiste au mariage de sa fille Jeanne avec Pierre GIRARDI.

Le 8 février 1763 à Saint-Quentin-sur-Charente (Charente), il assiste au mariage de son fils Simon avec Jeanne MARTIN, fille d'un artisan.

Le 8 février 1768 à Exideuil (Charente), il assiste au mariage de son fils Jacques avec Anne DEPEYRAS.

17. Que signifie son nom de famille ? 

Selon Geneanet, FOURGEAUD est un nom caractéristique du Limousin. Nom de baptême connu dans d'autres régions sous la forme Ferréol (du latin Ferreolus, dérivé de ferrum = le fer). Saint Fargeau (ou Ferréol) fut évêque de Limoges au VIe siècle, et aurait fait preuve d'une longévité assez remarquable pour l'époque (élu évêque vers 520, il serait mort en 591).
 
18. Qui était son père ?
 
Son père était Pierre FOURGEAU. 

19. Qui était sa mère ?

Sa mère était Anne DEBORD.

20. Quelle était sa fratrie ? 

Il est le quatrième d'une fratrie de cinq enfants : 
  • Pierre, dont j'ignore la destinée
  • Marie, demeurant à Lésignac-Durand (Charente)
  • Jacques, mort à 8 mois à Lésignac-Durand (Charente)
  • Sébastien, demeurant à Lésignac-Durand (Charente)
21. Avait-iel des relations avec les autres membres de sa famille ?
 
Il est en lien avec son frère Sébastien.
 
22. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ?

(source : Heredis 2021)
 

Je ne peux pas retrouver tous ses ancêtres, mais ceux que je lui trouve sont illettrés et originaires de la Charente et de la Haute-Vienne.

23. Quelle était sa religion ?

Il était catholique. 

24. Votre ancêtre chez le notaire.

Je ne lui connais pas d'acte notarié.

25. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet.te ancêtre ? Est-elle vraie ?
 
Je n'ai pas d'anecdote le concernant.

26. Comment a-t-iel participé à la vie de la communauté ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.



 

samedi 6 avril 2024

Biographie : Jeanne GOUNIN

 Jeanne GOUNIN

|

Catherine VEYRET

|

Élisabeth BOULESTEIX

|

 Jean DESVEAUX

|

Pierre DESVEAUX

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ?

(source : Archives départementales de la Charente - 3 E 89/1 - vue 22/267)

Jeanne GOUNIN est née le 22 octobre 1745 à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente). 

(source : JLPC, Église (XIIe, XVe, XIXe, XXIe siècles), Chasseneuil-sur-Bonnieure, Charente, France., 2012)

Elle est baptisée le 28 octobre 1745 dans l'église Saint-Saturnin de cette commune par Maître MARCHAIX, archiprêtre de la paroisse. Ses parrain et marraine sont : 

  • Jacques CLADIER, grand-père de l'enfant
  • Jeanne dite Marie de LARUHE

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ?

Elle se marie le 14 janvier 1766 dans l'église Saint-Saturnin de Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente) avec Pierre VEYRET-CHEILLOT, Sieur de Chez Liot, fils de Jean VEYRET, Sieur de Chez Liot, et d'Anne DEBORD. Les deux époux sont âgés de 20 ans. Le mariage est célébré par Maître JOUSSEN, archiprêtre de la paroisse. 

Signatures de l'acte de mariage (source : Archives départementales de la Charente - 3 E 89/1 - vue 130/267)

Les témoins du mariage sont : 

  • N. GOUNIN
  • Jean VEYRET de CHELIOT, père de l'époux
  • David de LAVAUX

3. Comment s'est déroulé le mariage ?

L'époux obtient un certificat de Maître THEVET de LACROIX, curé de Vitrac-Saint-Vincent (Charente) pour se marier hors de sa paroisse.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement ?

(source : Archives départementales de la Charente - 3 E 89/4 - vue 413/430)

Elle meurt le 2 frimaire an X (23 novembre 1801) à 4h à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente) âgée de 56 ans. Le décès est déclaré le jour même à Étienne MELIER, adjoint au maire de la commune par : 

  • Pierre VEYRET-CHEILLOT, agriculteur au Village de La Fuie à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente), époux de la défunte
  • Jean VERES-CHELIOT, agriculteur au Village de La Fuie à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente), fils de la défunte

Elle a probablement été enterrée dans cette commune.

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ?

Les femmes ne participaient pas à l'armée.

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur iel dans la presse ? 

Non.

7. Quels évènements historiques a-t-iel connus ?

Elle naît et se marie sous le règne de Louis XV, roi de France et de Navarre, et meurt sous le Consulat.

8. Quelle était son instruction ?

Elle était illettrée.

9. Dans quel environnement évoluait-iel ?

 

(source : IGN)
Elle vit à Chasseneuil (Charente), notamment à La Fuie, et à Vitrac-Saint-Vincent (Charente) à La Grange du Maître.

10. S'est-iel beaucoup déplacé.e dans sa vie ?

Elle se rend également à Cherves-Châtelars (Charente) et à Châtelars-la-Rivière (Charente).

11. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-iel ?

Elle est mentionnée comme agricultrice.

12. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-iel ?

Elle était également propriétaire cultivatrice.

13. Comment apparaît-iel dans les recensements ? 

Les recensements n'existent pas à son époque.

14. Quel était le parler de sa région ?

On y parlait le limousin qui est un dialecte occitan. 

15. Combien a-t-iel eu d'enfants ?  

Elle a eu huit enfants avec son mari Pierre VEYRET-CHEILLOT : 
  • Catherine (mon ancêtre), née le 9 janvier 1767 au Village de Cézac à Vitrac-Saint-Vincent (Charente)
  • Anne, femme d'un meunier, née le 18 septembre 1769 au Village de La Grange du Maître à Vitrac-Saint-Vincent (Charente)
  • Pierre, né le 19 juillet 1772 à La Grange du Maître à Vitrac-Saint-Vincent (Charente) et mort à 19 mois
  • Jean "Fils", agriculteur et propriétaire, né le 21 décembre 1774 à La Grange du Maître à Vitrac-Saint-Vincent (Charente)
  • Jacques, agriculteur, cultivateur et propriétaire, né le 31 août 1777 à La Grange du Maître à Vitrac-Saint-Vincent (Charente)
  • Catherine, femme d'un cultivateur, née le 27 avril 1780 à La Grange du Maître à Vitrac-Saint-Vincent (Charente)
  • Louise, femme d'un agriculteur, née le 3 octobre 1783 à La Grange du Maître à Vitrac-Saint-Vincent (Charente)
  • Jacques, cultivateur et propriétaire, né le 7 juillet 1787 au Village de La Grange du Maître à Vitrac-Saint-Vincent (Charente)

16. A-t-iel assisté au mariage de ses enfants ?

Pas à ma connaissance. 

17. Que signifie son nom de famille ? 

D'après Geneanet, c'est une variante de Gonaud, diminutif avec aphérèse de Hugon (= Hugues). 
 
18. Qui était son père ?
 
Signature de Pierre GOUNIN du VIVIER

Son père était Maître Pierre GOUNIN du VIVIER, Sieur du Vivier, procureur.

19. Qui était sa mère ?

Sa mère était Marie CLADIER.

20. Quelle était sa fratrie ?

Elle est l'aînée d'une fratrie de deux enfants : 

  • Élisabeth GOUNIN, née le 25 septembre 1747 à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente) et morte à 2 ans

21. Avait-iel des relations avec les autres membres de sa famille ?

Je ne lui connais pas de liens avec les autres membres de sa famille.

22. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ?

 

(source : Heredis 2021)
Je ne peux pas retrouver tous ses ancêtres, mais ceux que je lui trouve sont tous originaires de la Charente et sont en partie lettrés. Ils sont travailleurs du droit (notaire, procureur) et de la médecine (maître apothicaire, chirurgien). Son père était Sieur du Vivier, son arrière-grand-père Jean GOUNIN était Sieur de La Fuie et sa grand-mère Marie BARRAUD était demoiselle.

23. Quelle était sa religion ?

Elle était catholique. 

24. Votre ancêtre chez le notaire.

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

25. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet.te ancêtre ? Est-elle vraie ?
 
Je n'ai pas d'informations à ce sujet.

26. Comment a-t-iel participé à la vie de la communauté ?

Je n'ai pas d'informations à ce sujet.