jeudi 20 novembre 2014

Troublantes coïncidences

Hier, je vous parlais d'Étienne RIGOLET, ce confiseur de Bourges (Cher) assassiné d'un coup de couteau par mon cousin Louis Henri Joseph WENTZEIS.

Signature d'Étienne RIGOLET
(source : Archives départementales du Cher - 3E 4869 - p. 249)
Je cousine avec cet assassin WENTZEIS par le mariage de son grand-père avec une MONORY, fille de mes ancêtres André MONORY et Élisabeth BAUDAT.

Arbre d'ascendance de Louis Henri Joseph WENTZEIS
(source : Heredis 2014)
J'ai récemment retrouvé le mariage d'une cousine, Éloïse COIGNET, avec un BESSIÈRE à Bourges en 1880. Je suis lié à cette COIGNET de la même manière qu'avec les WENTZEIS car elle descend également d'André MONORY et d'Élisabeth BAUDAT.

Arbre d'ascendance de Juliette Berthe Noémie BESSIÈRE
(source : Heredis 2014)

Ce couple BESSIÈRE-COIGNET donne le jour à Juliette Berthe Noémie BESSIÈRE, qui est donc la cousine issue de germain de notre assassin.

(source : Heredis 2014)
Or, qui donc est témoin de la naissance de Juliette Berthe Noémie BESSIÈRE ? Précisément Étienne COIGNET, le confiseur qui sera assassiné par son cousin l'année suivante.

Acte de naissance de Juliette Berthe Noémie BESSIÈRE
(source : Archives départementales du Cher - 3E 4869 - p. 249)
On peut donc voir que même dans les grandes villes, les solidarités familiales étaient à l'oeuvre et que des cousins (même au 3e degré) gardaient contact. Je ne peux en effet pas croire à une coïncidence vu le nombre d'habitants dans la ville de Bourges.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire