dimanche 26 juillet 2020

Biographie : Agathe Adélaïde PINON

Agathe Adélaïde PINON
|
Joseph PERLY
|
Pierre Joseph Émile Ernest PERLY
|
Ma grand-mère


1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrain et marraine ? 

Agathe Adélaïde PINON est née le 5 août 1841 à 23h aux Guideaux à Lanthenay (Loir-et-Cher). C'est son père, Jean Pierre PINON, vigneron, qui déclare la naissance à Laurent Ignace REYNAUD, le maire de la commune. Je ne sais pas qui sont ses parrain et marraine, mais les deux témoins de sa naissance sont : 
  • Pierre PINON, vigneron à Romorantin (Loir-et-Cher), son grand-père
  • Sylvain VILLEPOU, meunier à Lanthenay (Loir-et-Cher)
2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ? 

Elle se marie le 15 janvier 1862 à 16h à Lanthenay (Loir-et-Cher) avec Louis Benjamin PERLY, vigneron, fils de Benjamin PERLY et d'Étiennette THEILLAY, vignerons. Le mariage est célébré par Étienne Charles COTTEREAU, le maire de la commune. 

Signatures de l'acte de mariage
(source : Archives départementales du Loir-et-Cher - 5MI194/R7 - vue 85/604)
Les témoins du mariage sont : 
  • Joseph PERLY, vigneron à Romorantin (Loir-et-Cher), oncle de l'époux
  • Eugène PERLY, vigneron à Lanthenay (Loir-et-Cher), oncle de l'époux
  • Florent PINON, vigneron à Lanthenay (Loir-et-Cher), oncle de l'épouse
  • Henri PINON, tisseur en draps à Lanthenay (Loir-et-Cher), oncle de l'épouse
3. Comment s'est déroulé le mariage ? 

Le mariage se déroule en présence des deux parents de l'époux et du père de l'épouse. Elle est âgée de 20 ans, et son mari a 22 ans. 

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement / l'inhumation ?

(source : Archives départementales d'Indre-et-Loire - 6NUM8/261/376 - vue 367/395)

Elle meurt le 22 décembre 1908 à 9h au 19 rue Jacob Bunel à Tours (Indre-et-Loire) âgée de 67 ans. Le décès est déclaré le lendemain par :  
  • Ernest PERLY, concierge à Paris (6e arrondissement), fils de la défunte, 
  • Ernestine PERLY, cuisinière à Paris (9e arrondissement), fille de la défunte.
Elle a probablement été inhumée à Tours (Indre-et-Loire). 

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ? Fiche matricule ? Invalide ? Légion d'honneur ?

Les femmes ne participaient pas à l'armée. 

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur elle dans la presse ? 

Je ne trouve pas d'informations dans la presse la concernant. 

7. Quels événements historiques a-t-elle connus ?

Elle naît l'année de l'élection de Victor HUGO à l'Académie française. Elle est en vie pendant la Guerre de 1870 et meurt l'année où les cendres d'Émile ZOLA sont transférées au Panthéon. 

8. Quelle était son instruction ? 

Signature d'Agathe Adélaïde PINON

Elle savait écrire, et probablement lire. 

9. Dans quel environnement évoluait-elle ? 

(source : Heredis 2018)

Elle a grandi dans différents lieux-dits de Lanthenay (au nord de l'actuelle commune de Romorantin-Lanthenay).

10. S'est-elle beaucoup déplacée dans sa vie ? 

Elle a peu bougé, sauf à la fin de sa vie où elle rejoint son fils Joseph à Tours (Indre-et-Loire). Voici les différents lieux où on la retrouve : 
  • 1841 : Les Guideaux, Lanthenay 
  • 1851 : Arches de Plisson, Lanthenay 
  • 1856 : Route de Blois, Lanthenay 
  • 1861 : Le Glandier, Lanthenay
  • 1862 : Le Blanc Bonnet, Lanthenay
  • 1866 : Les Étangs, Lanthenay
  • 1872 : La Malicorne, Lanthenay
  • 1886 : Les Guideaux, Romorantin
  • 1890 : Les Crevées, Romorantin
  • 1896 : Les Arches, Lanthenay
  • 1906 : 15 bis rue Jacob Bunel, Tours
  • 1908 : 19 rue Jacob Bunel, Tours
11. Comment se déplaçait-elle ? 

Probablement à pieds, bien qu'elle a dû aller à Tours en chemin de fer. 

12. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-elle ? 

L'année de son mariage, en 1862, elle est désignée comme vigneronne à l'âge de 20 ans. Étant le seul enfant de son père, vigneron, elle l'aide probablement dans ses vignes. 

13. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-elle ? 

Lorsqu'elle a la cinquantaine, elle est dite ménagère, c'est-à-dire femme au foyer. 

14. Comment apparaît-elle dans les recensements ? 

(source : Archives départementales du Loir-et-Cher - 2MILNR124 - vue 118/536)

Elle est toujours nommée Adélaïde dans les recensements qui était probablement le prénom par lequel on la désignait. À partir au moins de ses 14 ans, elle a une "petite soeur", son père et sa belle-mère ayant décidé de recueillir une orpheline de Blois, Pauline DUOM, qu'ils vont élever avec elle. 

(source : Archives départementales d'Indre-et-Loire - 6NUM5/261/010 - vue 46/277)

À la fin de sa vie, elle est séparée de son mari toujours vivant à Romorantin (Loir-et-Cher) et elle habite à Tours (Indre-et-Loire) chez son fils Joseph, ici porteur de pain, et sa belle-fille Eugénie Camille PÉROLAT, nourrice. 

15. Quel était le parler de sa région ? 

On y parlait le berrichon. 

16. Comment s'habillait-elle ? 

(source : Forum Costumes et coiffes de France)

Voici comment elle était probablement vêtue avec son mari, avec les petites coiffes solognotes. 

17. Combien a-t-elle eu d'enfants ? 

Elle a eu quatre enfants avec son mari Louis Benjamin PERLY : 
  • Joseph PERLY (mon ancêtre), boulanger, né le 16 mai 1863 aux Étangs à Lanthenay (Loir-et-Cher)
  • Armand PERLY, cocher, domestique et jardinier, né le 21 mars 1865 aux Étangs à Lanthenay (Loir-et-Cher)
  • Ernest PERLY, valet de chambre et maître d'hôtel, né le 29 août 1868 aux Étangs à Lanthenay (Loir-et-Cher)
  • Ernestine PERLY, cuisinière, née le 24 janvier 1873 à La Malicorne à Lanthenay (Loir-et-Cher)
18. A-t-elle assisté au mariage de ses enfants ? 

Elle assiste uniquement aux mariages de ses deux fils aînés. En 1890, Joseph qui épouse Eugénie Camille PÉROLAT à Romorantin (Loir-et-Cher), et en 1891, Armand, qui épouse Marie MARSEILLE à Romorantin (Loir-et-Cher). 

19. Que signifie son nom de famille ? 

Le nom PINON est un diminutif de pin, nom d'arbre, mais peut-être aussi un nom de baptême médiéval. 

20. Qui était son père ? 

Son père était Jean Pierre PINON, vigneron et propriétaire. 

21. Qui était sa mère ? 

Sa mère était Agathe VILPOU, fileuse en laine et vigneronne. 

22. Quelle était sa fratrie ? 

Elle est issue d'une fratrie de trois enfants issus de deux mariages de son père et dont elle est l'aînée et la seule survivante : 
  • Désiré Florent PINON, décédé à 11 mois.
  • Pauline PINON, décédée à 6 jours. 
Son père et sa belle-mère ont également recueillie une orpheline de Blois (Loir-et-Cher), Pauline DUOM, vigneronne, qui a grandit avec elle à la manière d'une petite soeur. 

23. Avait-elle des relations avec les autres membres de sa famille ? 

Elle vient d'une famille assez réduite, étant pour ainsi dire fille unique, mais ses oncles paternels étaient témoins à son mariage. 

24. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ? 

(source : Heredis 2018)

Dans ses ancêtres, beaucoup de vignerons, mais aussi un filetoupier, un charretier, et des fileuses. Toute sa famille maternelle est illettrée. Son père, Jean Pierre PINON, sa grand-mère Anne GAVEAU et son arrière-grand-père Jean PINON sont les seuls à savoir écrire. Tous sont originaires du Loir-et-Cher sauf son arrière-grand-père Jean PINON qui est originaire de Chabris (Indre), tout proche. 

25. Quelle était sa religion ? 

Elle était probablement catholique. 

26. Votre ancêtre chez le notaire. 

Signatures de son contrat de mariage
(source : Archives départementales du Loir-et-Cher)
Le 15 janvier 1862, elle passe un contrat de mariage avec son futur mari aux Arches à Lanthenay devant Maître THEVARD, notaire à Romorantin. 

Il apporte en dot : 
  • 180 F en argent lui provenant de ses économies
  • 70 F de revenus estimés de la terre des Étangs sur laquelle il cultive du froment
  • 350 F donnés par ses parents
  • une vigne au Comier à Lanthenay de 10 ares 12 centiares
  • une vigne à La Malicorne à Lanthenay de 5 ares 6 centiares (le revenu des deux vignes est estimé à 12 F)
Elle apporte en dot : 
  • 100 F issus de la succession de sa mère
  • une vigne aux Chicaus à Lanthenay de 15 ares 18 centiares dont le revenu est estimé à 10,50 F
27. Avez-vous des photos de votre ancêtre ? Pouvez-vous faire un trombinoscope ?

Je n'ai pas de photographie de cette ancêtre. 

28. Quels étaient ses repas ? 

Probablement du vin puisqu'il était vigneron, et du fromage de chèvre du Berry. 

29. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cette ancêtre ? Est-elle vraie ? 

Je n'ai pas d'histoire concernant cette ancêtre. 

30. Comment a-t-elle participé à la vie de la communauté (membre du conseil municipal, cahier de doléances, sage-femme ...) ? 

Elle n'a pas, à ma connaissance, participé de manière particulière à la vie de la communauté. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire