dimanche 10 janvier 2021

Biographie : François GIRY

 François GIRY

|

Marie GIRY

|

Louise BESSE

|

Baptiste DESVEAUX

|

Mon grand-père

1. Est-ce que j'ai toutes les informations sur sa naissance ? Son baptême ? Qui étaient ses parrains/marraines ?

(source : Archives départementales de la Haute-Vienne - 3 E 126/17 - vue 97/137)

(source : Archives départementales de la Haute-Vienne - 3 E 136/14 - vue 8/218)

Je ne possède pas son acte de naissance car les archives sont manquantes dans sa commune de naissance pour l'an III, mais je sais par son acte de mariage qu'il est né le 24 germinal an III (13 avril 1795) et je sais par son acte de décès qu'il est né à Saint-Mathieu (Haute-Vienne). 

2. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son mariage ? Qui était présent ? Liens de parenté ?

Il se marie le 26 décembre 1823 à midi à Rochechouart (Haute-Vienne) avec Marguerite GIRAUD, fille de Jean GIRAUD, cultivateur, et Catherine CHABAUDIE. Il est âgé de 28 ans et sa future épouse de 30 ans. 

Les témoins du mariage sont : 
  • Jean GIRY, cultivateur au Village de Forgeas à Saint-Mathieu (Haute-Vienne), frère de l'époux
  • Pierre SOULAT, cultivateur au Poulier à Saint-Bazile (Haute-Vienne), ami des époux
  • Jean FREDON, cultivateur au Village de La Besse à Saint-Mathieu (Haute-Vienne), ami des époux
  • Jean Baptiste BEAUSOLEIL, taillandier à Rochechouart (Haute-Vienne), ami des époux
3. Comment s'est déroulé le mariage ? 

Le mariage se déroule en présence des pères des deux époux.

4. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son décès ? Qui était présent ? Où a eu lieu l'enterrement / l'inhumation ?

(source : Archives départementales de la Haute-Vienne - 3 E 136/14 - vue 8/218)

Il meurt le 28 août 1857 à 4 heures au Village de Forgeas à Saint-Bazile (Haute-Vienne), âgé de 62 ans. Son décès est déclaré l'après-midi au maire de la commune par : 
  • Jean GIRY, cultivateur au Village du Moulin Neuf à Saint-Bazile (Haute-Vienne), frère du défunt
  • Jean Martial GIRY, cultivateur au Village de Forgeas à Saint-Bazile (Haute-Vienne), neveu du défunt
Il a probablement été inhumé dans cette même commune. 

5. Est-ce que j'ai toutes les informations sur son passé militaire ? Fiche matricule ? Invalide ? Légion d'honneur ?

Les matricules militaires de son époque ne sont pas numérisés. 

6. Est-ce que je peux trouver des informations sur lui dans la presse ? 

Je ne trouve pas d'informations dans la presse le concernant. 

7. Quels évènements historiques a-t-il connus ?

Il naît sous la Première République, l'année de l'adoption de la Constitution du 5 fructidor an III qui fonde le Directoire, se marie sous le règne de Louis XVIII, roi de France et de Navarre, et meurt sous le règne de Napoléon III, empereur des Français. 

8. Quelle était son instruction ? 

Il était illettré. 

9. Dans quel environnement géographique évoluait-il ? 

(source : Archives départementales de la Haute-Vienne - 46 Fi 7876)

Il naît et passe son enfance aux Ourgeaux à Saint-Mathieu (Haute-Vienne), puis vit à Forgeas à Saint-Bazile (Haute-Vienne), commune de 500 habitants à l'époque. 

(source : Archives départementales de la Haute-Vienne - 3 P 146)

10. S'est-il beaucoup déplacé dans sa vie ? 

Il se déplace à Rochechouart (Haute-Vienne) pour son mariage, et à Chéronnac (Haute-Vienne) pour le mariage de sa fille. 

11. Comment se déplaçait-il ? 

Il se déplaçait probablement à pieds ou en charrette à boeufs. 

12. Quel était son premier métier ? Comment en vivait-il ? 

Lors de son mariage, à 28 ans, il est dit cultivateur. Je ne sais pas quels types de cultures il cultivait à Saint-Bazile (Haute-Vienne). 

13. Quels étaient ses autres métiers ? Comment en vivait-il ? 

Il est également désigné comme laboureur, c'est à dire qu'il possède des outils de labours et des bêtes (généralement des boeufs), ainsi que propriétaire, ce qui veut dire qu'il possédait sa propre ferme et ses terres. 

14. Comment apparaît-il dans les recensements ? 


(source : Archives départementales de la Haute-Vienne - 6 M 190 - vues 8-9/21)

En 1841, il vit à Forgeas à Saint-Bazile avec sa fille Marie (mon ancêtre) avec Marie VOISIN sa servante et Jean RIBIERRE son domestique. 

15. Quel était le parler de sa région ? 

On y parlait le limousin ou langue d'or, qui est un dialecte de l'occitan. 

16. Comment s'habillait-il ? 

Le paysan limousin portait un "pantalon à pont de droguet bleu ou d'étoffe bleu" ou bien "des pantalons de grosse toile de chanvre blanche". "Pour les labours, on portait des escarpins [...] sortes de demi-souliers en cuir, qui allaient au-dessus de la cheville, étaient coupés pour laisser passer les orteils et que garnissait en-dessous une demi-semelle en basane. [...] On serrait le pantalon par une large ceinture de flanelle enroulée par-dessus. Parfois bleue, elle était le plus souvent rouge. [...] Les hommes portaient des gilets, avec ou sans manche. [...] Les paysans se fabriquaient eux-mêmes des chapeaux de paille ou de joncs, qui avaient un bord assez large et une calotte plus ou moins haute". (Mme Fils Dumas-Delage, "Le costume traditionnel limousin charentais au 19ème siècle - Le costume masculin" in Journal d'Histoire locale, monuments, folkore, n°14, août 1992). 

17. Combien a-t-il eu d'enfants ? 

Il est le père de deux enfants avec sa femme Marguerite GIRAUD : 
  • Jean, né le 5 novembre 1824 au Village de Forgeas à Saint-Bazile (Haute-Vienne) et mort à 28 jours
  • Marie (mon ancêtre), cultivatrice et propriétaire, née le 22 février 1826 à Forgeas à Saint-Bazile (Haute-Vienne)
18. A-t-il assisté au mariage de ses enfants ? 

Le 6 décembre 1842, il assiste à Chéronnac (Haute-Vienne) au mariage de sa fille Marie avec Léonard BESSE, propriétaire. 

19. Que signifie son nom de famille ? 

GIRY "correspond à l'une des déformations du nom de baptême Gilles, largement popularisé par saint Gilles de Provence, un ermite qui vivait au XIème siècle." (Marie-Odile MERGNAC, Les noms de famille en Dordogne, Paris, Archives & Culture, 2005, p. 138)

20. Qui était son père ? 

Son père était Jean GIRY, maréchal, faure, cloutier, taillandier, propriétaire, laboureur et cultivateur. 

21. Qui était sa mère ? 

Sa mère était Jeanne DIJOU, maréchal, propriétaire et laboureuse. 

22. Quelle était sa fratrie ? 

Il est le sixième d'une fratrie de sept enfants : 
  • Pierre, décédé à 8 jours
  • Jean, cultivateur au Village de Forgeas à Saint-Bazile (Haute-Vienne)
  • Jean, décédé à 17 jours
  • Catherine, décédée à 40 ans, célibataire
  • Jean, laboureur, cultivateur et propriétaire au Village de Forgeas à Saint-Bazile (Haute-Vienne)
  • Jean, cultivateur et propriétaire au Village du Moulin Neuf à Saint-Bazile (Haute-Vienne)
23. Avait-il des relations avec les autres membres de sa famille ? 

Il semble avoir des liens avec ses frères survivants et ses neveux qui vivent également à Saint-Bazile (Haute-Vienne). 

24. Pouvez-vous retracer sa généalogie sur quatre générations ? 

(source : Heredis 2021)

Je ne peux pas encore retrouver tous ses ancêtres sur quatre générations. Ceux que j'ai trouvé sont tous illettrés et originaires de la Haute-Vienne. Sa famille paternelle travaillait le métal (faure, taillandier, cloutier, maréchal) et sa famille maternelle travaillait la terre (cultivateur, laboureur). 

25. Quelle était sa religion ? 

Il était probablement catholique. 

26. Votre ancêtre chez le notaire. 

Je ne dispose pas d'acte notarié le concernant. 

27. Avez-vous des photos de votre ancêtre ? Pouvez-vous faire un trombinoscope ? 

Je n'ai pas de photographies de cet ancêtre. 

28. Y a-t-il une histoire qui se transmet sur cet ancêtre ? Est-elle vraie ? 

Je n'ai pas d'histoire concernant cet ancêtre. 

29. Comment a-t-il participé à la vie de la communauté (membre du conseil municipal, cahier de doléances, sage-femme ...) ? 

Je n'ai pas d'informations à ce sujet. 


2 commentaires:

  1. Hi thanks for sharing nice information.
    if you are lookingpersonal trainervisit my site.

    RépondreSupprimer
  2. On Facebook, people daily updates their amd-ryzen-5-3400g-3-7ghz status according to their emotions and they also used to uplood new photos on Facebook. For giving feedback, on their post, we always use comment section. For your special ones, you need stylish and long comments, which you can get from this article.

    RépondreSupprimer