lundi 5 janvier 2015

Amédée Joseph Marie MESLAY marié dans mon église il y a 165 ans

Joseph MESLAY + Amédée FAULTRIER
|                                          |
Amédée Joseph Marie MESLAY     Henry MESLAY
                                           |
                                                    Henry Charles Joseph MESLAY
                                           |
                                                     Robert Eugène Henri MESLAY
                                           |
                                             Ma grand-mère

Aujourd'hui, je suis allé aux archives de Paris pour chercher l'acte de mariage de l'arrière-arrière-grand-oncle de ma grand-mère, Amédée Joseph Marie MESLAY, procureur, juge d'instruction puis vice-président du tribunal du Havre (Seine-Maritime), chevalier de la Légion d'honneur avec Zélie Joséphine Aimée PIÉRON, fille d'un avocat d'Arras (Pas-de-Calais). Le mariage a eu lieu le 18 novembre 1850. 

Armes des Meslay : de sable, à la bande d'or, chargée d'une meule de moulin de gueules
(source : dessin personnel d'après l'Armorial général de France de Charles-René d'HOZIER)

Les archives de Paris ont brûlé, mais lorsque leur fils Amédée Hubert Joseph MESLAY épouse en 1880 Sarah Julie Marie CUMMING, fille d'un ingénieur d'Orléans, il doit prouver que ses parents étaient mariés et fait rétablir un acte de mariage. Cet acte a été effectué grâce à l'acte de mariage religieux qui, lui, n'avait pas pris feu avec l'Hôtel-de-Ville de Paris en 1871. Et quelle n'a pas été ma surprise en voyant le nom de la paroisse où a eu lieu le mariage !

(source : Archives de Paris - 5 Mi 1/2206)
Ils se sont mariés dans la paroisse Saint-Laurent qui est mon église depuis bientôt 10 ans à Paris ! En 1850, l'église Saint-Laurent ressemblait déjà fortement à l'église actuelle d'après cette photographie prise entre 1853 et 1870.

Charles MARVILLE, Église Saint-Laurent, vers 1853-1870
(source : domaine public, via Wikimedia Commons)
Les témoins ne sont malheureusement pas nommés, mais je sais qu'ils ont été mariés par le premier vicaire, l'abbé BRUYÈRE. Comme quoi, en généalogie, le destin nous fait toujours revenir aux mêmes endroits, qu'on le veuille ou non !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire