lundi 11 août 2014

Pierre DELARUE-NOUVELLIÈRE, mon cousin illustrateur

Simon BRANCHU + Marie ROUSSEAU
|                                                     |
Marie Françoise BRANCHU     Victor Auguste BRANCHU
|                                                     |
Marie Renée TESTU                     Louis Victor BRANCHU
|                                                     |
Pierre Charles DELARUE-NOUVELLIÈRE       Madeleine Marie Victorine BRANCHU
                                                      |
                                                     Ma grand-mère
                                                     |
                                                  Mon père
                                                     |
                                                    Moi

Tout à commencé alors que je recherchais le décès de mon ancêtre Louis Joseph CHOPLIN, dans les tables décennales du Mans (Sarthe). Je me suis dit que j'allais voir à tout hasard si je trouvais l'acte de premier mariage de mon arrière-arrière-grand-oncle Georges Victor Marie BRANCHU.

(source : Archives départementales de la Sarthe - 1E360 - p. 43)
Dans son acte de second mariage, au Mans en 1915, il est dit veuf d'Anne Marie PICHER. J'ai rapidement trouvé l'acte et je me suis précipité vers ce nouveau document. Je regarde attentivement les témoins du mariage (c'est toujours une curiosité de voir quels sont leurs amis ou famille du moment) quand un détail m'interpelle.

(source : Archives départementales de la Sarthe - 5Mi 191_410-411 - p. 325)
Aux côté de l'immortel Louis ROUSSEAU, le grand-oncle témoin d'à peu près tout ce qui se passe au Mans dans ma famille au long du XIXe siècle, se trouve un Charles DELARUE, architecte à Montmorency (Val-d'Oise) qui est dit "cousin du mari"

Il faut être honnête, si je n'étais pas curieux, j'aurais ajouté ce Charles DELARUE dans mon arbre (puisque ce nom n'y existait pas encore) et je me serais arrêté là. Seulement, je venais de faire toute la généalogie descendante des BRANCHU et j'étais tracassé de n'avoir pas trouvé de lien avec ces DELARUE. C'est alors que mon regard s'est penché sur la palette de droite de mon logiciel Heredis 2014.

(source : Arbre familial, Heredis 2014)
En observant les cousins de Georges BRANCHU, je me suis souvenu que sa cousine germaine Marie Renée TESTU avait épousé un architecte. L'âge et la profession correspondent, d'autant qu'il vivait à Paris au moment du mariage (le Val-d'Oise n'est pas très loin), mais le nom ne correspondait pas : Félix Charles NOUVELLIÈRE. J'ai donc un individu qui pourrait correspondre par son prénom, sa profession, son âge et son domicile avec notre individu. Comment prouver que Charles DELARUE et Félix Charles NOUVELLIÈRE ne sont qu'une seule et même personne ? 

Direction le site des Archives départementales du Val-d'Oise. Si ce Charles DELARUE vivait à Montmorency en 1895, avec un peu de chance, je pourrais le trouver sur le recensement de 1896. 

(source : Archives départementales du Val-d'Oise - 9M 736 - p. 134)
Le recensement s'est avéré généreux. J'ai bien trouvé mon individu, nommé par son premier prénom seulement, mais avec ses deux noms de NOUVELLIÈRE-DELARUE. Sa femme est nommé et ses noms, prénoms et âge correspondent. Mais alors, pourquoi ce deuxième nom de famille ? Tout simplement parce qu'il a dû être reconnu par son père, un Monsieur DELARUE, après son mariage en 1875, où il était indiqué comme ceci : 

(source : Archives départementales de la Sarthe - 5Mi 101_25-27 - p. 150)
"fils majeur, naturel non reconnu d'Eugénie Nouvellière"

Il n'était pas encore reconnu au moment du mariage. Cela a dû être fait après, car lors de la naissance de son fils cadet, il est nommé Félix Charles NOUVELLIÈRE, dit DELARUE, avant d'accoler les deux noms définitivement. L'aventure aurait pu s'arrêter là, mais ma curiosité m'a fait taper le nom de DELARUE-NOUVELLIÈRE sur Google pour voir si je trouverais des renseignements sur cet architecte. Et c'est son fils que j'ai trouvé : Pierre DELARUE-NOUVELLIÈRE, célèbre illustrateur et photographe spécialisé dans les trains, dont de nombreux sites font mémoire. Une rue de la ville d'Orsay (où il est décédé en 1973) porte également son nom.

(source : Carcatalog)
Notre cousin est un célèbre illustrateur et photographe. Il travaille notamment beaucoup pour la marque Dunlop et vous pouvez voir ses nombreuses illustrations sur ce site internet. Mais il a également réalisé des eaux fortes pour illustrer "En Rade" de HUYSMANS.


(source : Librairie Le Beau Livre)
Mis à part le célèbre écrivain HUYSMANS, il travaille également avec l'humoriste Alphonse ALLAIS pour lequel il réalise de nombreux dessins que l'on peut trouver sur Gallica/BnF.

Alphonse ALLAIS, À se tordre, illustrations de DELARUE-NOUVELLIÈRE, Paris, Albin Michel, 1925, p. 55
(source : Gallica/BnF)
Il s'essaie aux effets spéciaux photographiques dans ses Fantaisies photographiques dont il est l'auteur (je viens d'en commander un exemplaire sur internet). C'est un fait amusant car son cousin Louis Victor BRANCHU est photographe à Paris au début du XXe siècle. Il travaille également avec l'acteur Bernard BLIER pour lequel il réalise des photographies. Sa spécialisation reste les dessins de train, une véritable passion. Vous pouvez voir de très beaux dessins de lui sur ce site. Voilà comment, avec un peu de curiosité et de patience, j'ai retrouvé cet autre membre de la famille ayant une fibre artistique.

(source : Frédéric Delaitre's railway pages)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire